Apprendre la propreté à un chiot : Conseils et Astuces

Lorsque l’on prend la décision d’adopter un jeune chien, il est important de bien l’éduquer dès le départ afin qu’il imprègne les bonnes règles à respecter. L’une des premières est sans doute celle de la propreté. En effet, vous allez forcément tomber sur des petites marres de pipi et des petites crottes lors des premières semaines voire des premiers mois. Afin qu’il prenne l’habitude de se retenir pour faire ses besoins à l’extérieur, il y a plusieurs astuces.

Voici, en exclusivité pour a-quatre-pattes.fr, un guide complet qui vous dévoilera plusieurs conseils et astuces concernant la propreté d’un chiot, pour permettre à votre chien de devenir propre le plus rapidement possible.

Faire appel à des tapis éducateurs pour lui enseigner la propreté

L’achat de tapis éducateurs pour chiots est l’une des méthodes les plus efficaces. En effet, ils ont généralement été imprégnés d’une odeur spéciale qui va attirer l’animal afin qu’il puisse se soulager dessus.

Les meilleurs tapis éducateur du moment

Feandrea Dadypet Amazonbasics
Note globale 4,4/5 4,2/5 4,3/5
Nombre d’épaisseur 5 5 5
Taille 60 x 60 cm ; 60 x 90 cm 56 x 56 cm 56 x 56 cm
Nombre de tapis / paquet 100 100 50 ; 100 ; 150
Avantages ✔Absorption rapide
✔Protection des sols
✔Attractif intégré
✔100% anti-fuite
✔ anti-humidité
✔Attractif intégré
✔Coeur ultra absorbant
✔Antifuite
✔Attractif intégré
Avis Ce lot de 100 couches est top pour les chiots ! Il dispose d’un attractif intégré pour les attirer à faire leurs besoins dessus et absorbe efficacement les selles et l’urine ! Lot de 100 couches anti fuite et très absorbantes, parfaites pour l’apprentissage de la propreté d’un chiot ! Ces tapis éducateurs disposent de 5 couches d’épaisseur, dont un coeur ultra absorbant qui transforme les liquides en gel au moindre contact ! Ils sont donc parfaits pour l’apprentissage de la propreté d’un chiot

Les critères pour bien choisir un tapis éducateur ?

La tailleL’épaisseur Le dos du tapisLe nombre de tapis dans un paquet
Selon la marque et le modèle en question, la taille ne sera pas forcément la même. Bien entendu, si votre chien n’est âgé de quelques semaines seulement, des petits tapis feront l’affaire. En revanche, s’il s’agit d’une race de chien assez grosse et que votre chiot est âgé de plusieurs mois, alors faites en sortes de choisir des tapis un peu plus grands. Les tailles disponibles sont généralement 60 x 60 cm et 90 x 60 cm.
Les tapis éducateur se composent de plusieurs épaisseurs, c’est ce critère qui vous permettra d’en savoir plus quant à son efficacité. Pour bénéficier d’une bonne absorption, je vous recommande d’utiliser des tapis ayant entre 4 et 6 couches absorbantes.
Afin de ne pas endommager votre sol, veillez à ce que la partie inférieure du tapis soit dotée d’une couche imperméable. Si toutefois celle-ci est également anti dérapante, alors ce sera encore mieux !
Attention, le nombre de tapis change d’une marque à l’autre. Certains en proposent 50 tandis que d’autres offrent des paquets contenant 100, voire parfois même jusqu’à 150 couches !

Comment bien utiliser un tapis éducateur pour l’apprentissage de la propreté à un chiot ?

Commencez tout d’abord par le positionner dans la maison, afin que l’animal puisse être attiré par son odeur.

  • Si votre chiot persiste à faire pipi à un autre endroit, vous pouvez éventuellement imprégné ce tapis d’un peu de son urine, en lui montrant le bon endroit pour ses besoins.
  • Une fois que votre animal sera habitué à faire ses besoins dessus, vous pourrez alors le positionner dans le jardin, en lui montrant bien entendu. Ainsi, l’animal comprendra par lui-même qu’il doit aller à l’extérieur pour ses besoins.

L’installation d’une chatière

Si vous bénéficiez d’un jardin cloturé, alors l’installation d’une chatière peut être très pratique pour votre chiot. En effet, il pourra sortir de lui même sans attendre que vous lui ouvriez la porte. En effet, les chiots n’arrivent pas à se retenir. Ils font quand ils ont envie et ce n’est pas toujours facile pour nous, de savoir quand est qu’ils souhaiteraient sortir.

Les meilleures chatières du moment

Note global 4,4/5 4,3/5 3,9/5
Type éléctronique magnétique classique
Taille de l’ouverture 178 x 170 M (16 x 16 x 5.5 cm)/ L(19 x 18cm x 5.5 cm)/ XL(22 x 20 x 5.5 cm) S (17,8 x 15,2 cm)/ M (26,7 x 22,8 cm)/ L (35,6 x 30,5 cm)
Facilité d’installation ★★★★✰ ★★★★✰ ★★★★✰
Avantages ✔Empêche les animaux indésirables de rentrer chez vous
✔Compatible avec toutes les puces électroniques courantes et les médaillons RFID
✔Possibilité de programmer la chatière pour se verrouiller et déverrouiller à certains horaires
✔Conception robuste et durable faite de plastique ABS
✔Installation simple et aisée
✔Garantie 2 ans
✔Possibilité de verrouiller la chatière grâce au fanneau de fermeture (inclus)
✔Robuse grâce à son battant en plastique transparent rigide et son cadre résistant en plastique de qualité
✔Garantie 3 ans
Avis Cette chatière haut de gamme permettra à votre animal de rentrer et sortir facilement. Elle sera d’une grande aide pour l’apprentissage de la propreté d’un chiot. Elle est robuste, pratique et vraiment facile à utiliser, vous allez l’adorer ! Cette chatière magnétique est vraiment très pratique pour votre animal. Elle s’ouvre et se referme facilement grâce au système magnétique qui l’accompagne ! Attention, la clé magnétique n’est pas fournie ! Il s’agit d’une chatière simple et facile à installer. Elle est disponible en plusieurs tailles de façon à s’adapter à tous les chats et plusieurs races de chiens. Ainsi, votre animal pourra sortir et rentrer quand il le souhaite.

Comment choisir une chatière ?

La tailleLe type de chatièreLes finitions
C’est le critère le plus important. Veillez à ce que la taille de votre litière corresponde avec celle de votre animale. En outre, s’il s’agit d’une petite race de chien, n’oubliez pas de prendre en considération sa taille adulte, afin de ne pas avoir à réitérer votre achat pour plus tard.
Il existe plusieurs types de chatières, les voici :

  • La chatière manuelle : Elle est généralement faite avec un battant en bois où en plastique. Elle est facile à installer par contre, il se peut que d’autres animaux du voisinage puisse faire leur entrée dans votre intérieur, notamment les chats.
  • La chatière magnétique : Il s’agit d’une très bonne innovation qui fonctionne avec un aimant placé au collier de l’animal afin que seul votre chiot ou votre chat puisse rentrer dans votre intérieur.
  • La chatière électronique : Il s’agit de la plus moderne. En effet, elle s’ouvre uniquement lorsque votre animal s’approche, et ce, grâce à la puce électronique présente sous la peau de votre animal.
Dans la mesure où cet accessoire sera visible dans votre intérieur, il est tout de même préférable de sélectionner un modèle design et en rapport avec les couleurs de votre habitat.

L’utilisation du papier journal pour lui enseigner la propreté

Il s’agit d’une méthode économique qui consiste à mettre des feuilles de papiers journaux par terre afin que votre animal puisse faire ses besoins dessus. Cette méthode d’enseignement de la propreté peut s’avérer très pratique si vous habitez en appartement ou si l’animal vient à être seul à la maison et qu’il ne peut pas sortir à l’extérieur pour faire ses besoins. Voici comment procéder :

  1. Choisissez un endroit précis et posez-y des feuilles de papiers journal. Veillez à rester toujours au même endroit afin qu’il n’y ait aucune confusion pour votre animal.
  2. Bien que cela ne soit pas très écologique, il est tout de même préférable de mettre plusieurs feuilles afin que votre sol ne soit pas trop abîmé.
  3. Vous pouvez imprégner quelques feuilles de journaux de son urine afin qu’il soit attiré à cet endroit. Il est également possible de positionner la serpillère que vous avez utiliser pour nettoyer les accidents précédents, juste à côté pour le guider.
  4. Veillez à changer ses feuilles de papiers après chaque besoin afin de limiter les mauvaises odeurs.

Quelques conseils supplémentaires concernant la propreté d’un chiot

Le faire sortir régulièrement au même endroit
Lorsqu’il est temps de le faire sortir, que ce soit dans votre jardin ou en promenade, emmenez le au même endroit à chaque fois. En effet, les chiens ont un excellent sens de l’odorat, lorsqu’il sniffera l’endroit où il a déjà fait ses besoins, cela lui permettra de les refaire à ce même endroit.
Recompensez-le

Dans le cas où vous possédez un jardin, n’oubliez pas de récompenser votre chiot avec une petite friandise au cas où il viendrait à faire ses besoins à l’extérieur. C’est ainsi qu’il sera incité à renouveler cet acte !

Elaborer une routine
Il est important d’élaborer une routine des repas et des sorties. Ainsi, vous connaîtrez l’heure à laquelle votre chiot est susceptible d’avoir envie de faire pipi ou caca.
Enlever le bol d’eau dans la soirée
Si votre chiot a tendance à ne pas se retenir la nuit, alors retirez lui sa gamelle d’eau environ 3 heures avant d’aller vous coucher. Ainsi, vous pourrez être certain que sa dernière sortie avant d’aller au lit lui suffira pour tenir toute la nuit.

Petit conseil : Si votre chiot vient à vous réveiller en pleine nuit pour sortir, levez vous et sortez le uniquement. Ne jouez pas avec lui et ne lui donnez pas de récompense. En effet, il pourrait croire que cela ne vous dérange pas et serait éventuellement tenter de vous réveiller chaque nuit.

Emmenez le dehors immédiatement

Si vous surprenez votre chiot en train de faire ses besoins au mauvais endroit, arrêtez le et emmenez le directement sur son tapis éducateur ou bien dans le jardin. Avec le temps, il finira par comprendre.

Nettoyer les accidents en profondeur
Lorsque votre chiot est amené à faire ses besoins au mauvais endroit, il est impératif de bien nettoyer la zone en profondeur pour éliminer l’odorat qui pourrait inciter votre animal à se soulager au même endroit. Les parquets et carrelages doivent être nettoyés à l’eau puis désinfectés tandis que les moquette doivent être lavées avec un produit conçu à cet effet.

Les choses à ne pas faire : Ne punissez pas votre chiot

Il n’est absolument pas recommandé de punir son chiot en le grondant ou en lui donnant une claque. En effet, cela ne va que instaurer ce sentiment de peur, ce qui le poussera à se cacher pour faire ses besoins. De plus, cela peut avoir des conséquences néfastes sur son comportement.


Le mot de la fin

L’apprentissage de la propreté d’un chiot ne se fait pas en un jour, ni en une semaine. Cela prend généralement des semaines, voire même parfois des mois. Notez également que les gros chiens ont plus de facilité sur ce point par rapport aux petits. Néanmoins, si vous suivez mes différents conseils, j’en suis sûre que vous finirez par y arriver ! Pour info, ma chienne Gegette a mis à peu près 3 mois pour être propre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Theme: Overlay by Kaira